Passer moins de temps à coder, et passer plus de temps à la plage, c’est la méthode MTC-PTP. Cette méthode dont le nom farfelu me parle tellement se base sur Grunt JS. Et grunt c’est cool, mais c’est surtout sous utilisé. Faire de la minification de javascript ou de CSS c’est sympa, mais on peut faire mieux. Je souhaite proposer de se pencher sur la réelle puissance de grunt et enseigner une méthode permettant de créer, en quelques secondes seulement, un plugin, un theme, WordPress ou non, contenant les classes specifiques au besoin du projet, dont les méthodes seront préfixées et uniques (comme les contsantes, les variables…), dont le nom des fichiers sera dynamique, où les fichiers de traduction (PO/MO) seront créés à la volée (ainsi que le fichier grunt du projet en lui même), tout comme les scripts de minification JS/CSS, les fichiers git, et j’en passe… Bref je propose une méthode plus puissante que git, permettant l’industrialisation de gestion de code via grunt et la creation d’une interface dans le terminal, dont voici un screenshot (les valeurs entre parenthèses sont les la valeurs par défaut): http://cld.wthms.co/bszdp1 Ce qui génère par exemple: http://cld.wthms.co/8109Tm

Presentation Slides »

See the full highlights at WordPress.TV.